Captura de pantalla 2016-02-22 a las 11.52.47

Pour l’avoir vécu, la perte d’un être cher est une épreuve des plus bouleversante, voir tragique. Les étapes du deuil sont très importantes dans le processus et la transformation du deuil. Afin de mieux les comprendre, nous les verrons une à une. Ces différentes étapes sont des réactions normales dont la durée varie selon le vécu de la personne. Commençons par voir la première si vous le voulez bien.

Le choc accompagné du déni

C’est le coup de téléphone, un agent de police qui sonne à la porte pour vous annoncer l’inattendu, la pire nouvelle de votre vie.
Le monde vient de s’arrêter de tourner et le temps n’existe plus! Il y a une perte de contact avec la réalité. Les personnes se sentent dans un état second, en état de choc. C’est la sidération, on ne peut croire à ce qui vient de se passer. C’est l’anesthésie(Le corps met immédiatement des protections psychiques entre nous et la douleur).
On vient de perdre d’un seul coup tout nos repères et tout de suite vient le déni « Ce n’est pas possible, ce qui arrive n’est pas vrai, je n’y crois pas, ils se trompent, pas à moi, je fais un cauchemar et je vais me réveiller. »
Ce refus de cette dure réalité peut durer quelques jours. On sait « dans sa tête » que la personne est décédée mais on n’a pas vraiment pris conscience qu’on a bel et bien perdu définitivement cette personne.