Souvent les gens  me demandent  »Que dois je dire à une personne en deuil? Je ne trouve pas les mots et j’ai peur de la blesser davantage. »

Après quelques années de ma propre traversée du deuil, à la perte brutale de ma fille et de mon long cheminement à surmonter et enfin transformer mon deuil, je suis devenue malgré moi, une  référence dans le domaine. C’est toujours avec un  plaisir immense que je partage ma propre expérience et connaissance sur ce chemin des larmes.


 

1. « Je sais que tu souffres beaucoup. »

À l’inverse de « Je sais ce que tu ressens »  ou  » Je te comprends » même si vous avez traversé des épreuves similaires, il est important de se rappeler que chaque personne porte le deuil différemment. Je sais que tu souffres beaucoup, exprime parfaitement votre empathie.

2. « Je suis sincèrement désolé(e). »

Une phrase toute simple, mais qui veut dire beaucoup. Ça exprime toute votre compassion à ce qu’elle vit.

3. « Je suis là pour toi. »

C’est faire comprendre à la personne qui souffre que vous êtes là si elle a besoin de quoi que ce soit.

4. « Ne demandez pas si vous pouvez faire quelque chose pour elle, faites le »

Les gens disent souvent par grande gentillesse et souhaitant se rendre utiles « Dis-moi si tu as besoin de quoi que ce soit« . Or la personne en deuil ne sait souvent pas elle-même et n’a pas non plus la force d’y voir clair et d’exprimer ses besoins. C’est pourquoi il vaut mieux proposer quelque chose de concret comme, par exemple: « Je vais faire des courses. Si tu veux, je peux te ramener du pain et du lait ou « Cette semaine je vais t’apporter un bon plat. » 

5. « Est-ce que je peux te parler de lui/d’elle? »

Quand on perd quelqu’un de très proche, on pense à cette personne en permanence. Au bout de quelques mois, on est choqué de voir que les gens n’en parlent plus. Ça nous brise le cœur. Partager un souvenir ou une anecdote sur le défunt indique à l’endeuillé qu’on se souvient de la personne disparue, ce qui est très réconfortant pour elle.

6. Demandez « Comment te sens-tu » et soyez vraiment à l’écoute de sa réponse.

À l’inverse de  » Comment tu vas? » Sachant qu’elle ne peut pas aller bien, car elle a perdu une personne très chere dans sa vie et qu’elle est dévastée.  »Comment te sens tu » exprime clairement votre sensibilité à son drame et que vous vous préoccupez pour elle.

7.  » Viens dans mes bras, j’ai envi de te faire un gros calin « 

La solitude faisant partie du processus normal de deuil, reste difficile à supporter lorsque l’on vit un deuil. Un calin ne fera pas disparaître la douleur, mais ça fait un bien énorme et peut aider à surmonter cette mauvaise journée.

8. » Ne dites rien et soyez juste présent. »

Souvent devant un malaise on cherche à combler le vide du silence. N’en faites rien, déjà vous lui faites un cadeau immense juste par votre présence, d’être près d’elle et à ses cotés. Sentir votre présence est très réconfortant et précieux pour elle. Cela lui démontre tout l’amour et l’amitié que vous lui portez. ( Retenez votre envie de l’aider en lui donnant des conseils.)

9. » Écrivez-moi une note ou envoyez moi une carte me laissant savoir que vous pensez à moi« 

L’endeuillé comprend très bien le retour de la vie efreinée de son entourage et que la distance de route peut rendre le nombre des visites plus difficiles. Lui écrire un petit mot ou tout simplement un petit appel téléphonique, juste pour lui dire que vous pensez à elle  »Tu n’es pas seule…..je pense beaucoup à toi et je t’envoie beaucoup d’amour. » 

10.« Rassurez-moi, si je vis de la culpabilité« 

Vous pouvez simplement lui rappeler que la perfection n’est pas de ce monde, que nous sommes tous humains. Le plus important est que l’amour sincère envers l’être cher était au rendez-vous.💗

 

 

La Traversée du deuil, Renaître à l’essentiel

Par Sylvie Campeau.